MM-AlaUne

Maud Matsumoto – Magnan : j’aime le grain et les accidents heureux que peuvent générer les crayons et pinceaux.

Cette semaine nous vous invitons à découvrir l’univers poétique et fantastique de Maud Matsumoto – Magnan.

logo

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?
Mon nom est Maud Matsumoto – Magnan, j’exerce en tant qu’illustratrice indépendante actuellement, principalement pour le secteur jeunesse. Il m’arrive également d’effectuer des travaux liés au graphisme pour certaines commandes.

Koi – Tous droits réservés © Maud Matsumoto - Magnan.

Parlez-nous de votre parcours professionnel, comment êtes-vous devenu illustratrice ?
Assez simplement, après un Bac L, j’ai suivi le cursus d’une école d’arts appliquées à Nantes pendant quatre ans. Une fois diplômée, je me suis lancée en tant qu’illustratrice indépendante. Entre temps, j’ai fait quelques “pauses” avec des voyages assez longs car l’opportunité s’était présentée.

Comment définiriez-vous le métier d’illustrateur ?
Je crois qu’il faut avoir en soi un peu de l’âme de Diogène de Sinope pour envisager le métier d’illustrateur.

C’est un métier de rêve si l’on s’en tient à l’aspect du dessin pur, c’est la possibilité d’exprimer un univers, au même titre qu’un romancier peut en créer, au moyen des mots.

Fable – Tous droits réservés © Maud Matsumoto - Magnan.

Mais au delà de cet aspect onirique, le métier d’illustrateur est très mal considéré et beaucoup de personnes s’en font une fausse image. Quand j’argumente que telle illustration m’a demandé environ 40 heures de travail, la plupart n’y croient pas. Il est malheureusement ancré dans les esprits que le dessin est une activité ludique, et se borne à cela. C’est un travail qui procure du plaisir, cela reste néanmoins un travail, et c’est un message qui est difficile à faire entendre.

Quelles sont vos sources d’inspiration ?
Elles sont partout. Le plus souvent mon attention est attirée par un objet ou une situation de la vie courante et mon imagination construit une image autour de cela.

Tous droits réservés © Maud Matsumoto - Magnan.

Pour ce qui concerne les dessinateurs, j’ai de l’admiration pour beaucoup, Takehiko Inoue, Tadahiro Uesugi, Mike Dutton, Marguerite Sauvage, Annette Marnat, Junyi Wu, Joy Ang, Natalie Hall, Nancy Pena, Ciia, Chris Turnham, Alex Alice, Mathieu Lauffray, Hayao Miyazaki, Dice Tsutsumi, Robert Kondo, Mamoru Hosoda, Charles Johnson Payne, Klimt, Tatsumi Shimura… C’est sans fin.

Mermaids bay – Tous droits réservés © Maud Matsumoto - Magnan.

Qu’aimez-vous dessiner en général ?
J’aime créer une scénette quand cela est possible, qu’il y ait une interaction entre plusieurs personnages. La plupart du temps entre un(e) humain(e) et un animal plus ou moins fantastique.

Préférez-vous une technique plutôt qu’une autre ? (Encre, aquarelle, digital, crayon à papier, …) Pourquoi ?
Je mélange les techniques traditionnelles et numériques. J’aime le grain et les accidents heureux que peuvent générer les crayons et pinceaux. Le numérique est le supplément qui permet un confort dans la gestion du temps et des ajustements colorimétriques.
Cependant tout dépend des demandes de mes clients.

Tous droits réservés © Maud Matsumoto - Magnan.

Pouvez-vous nous décrire votre environnement de travail ?
Une longue table pour être à l’aise, un ordinateur vaillant. Etant souvent en déplacement ce n’est pas toujours aussi confortable.

Racontez-nous votre journée type…
Je n’ai pas de journée type, tout dépend des impératifs de commande. En fonction de cela je m’organise au mieux, suivant des horaires de bureaux classiques souvent. Je déteste travailler en nocturne.

Pouvez-vous nous parler d’une de vos réalisations qui vous tient particulièrement à cœur ?
Pas spécialement, une fois une image finie, mon esprit passe à autre chose. Et avec le temps, on finit toujours par voir ce qui aurait pu être amélioré ou les défauts qui nous avaient échappé alors.

Let me tell you a story – Tous droits réservés © Maud Matsumoto - Magnan.

Vous êtes inscrit sur Unikness mais travaillez-vous sur d’autres projets en parallèle ? (livre, BD, exposition, …)
Il y a plusieurs projets que j’ai en tête, mais je sais que je n’ai pas une maturité graphique suffisamment épanouie pour me lancer dès maintenant. En revanche je travaille en ce moment sur un projet annexe au domaine de l’illustration qui me demandera sans doute beaucoup de temps et d’investissement. Très honnêtement je ne sais pas si je parviendrai à mener toutes mes idées à terme, mais j’ai la satisfaction de ne jamais connaitre l’angoisse de la page blanche jusqu’à maintenant.

Kazakh hunter – Tous droits réservés © Maud Matsumoto - Magnan.

Illustrations – Tous droits réservés © Maud Matsumoto – Magnan.

 

Cliquez ici pour commander une illustration à cet artiste

 

A découvrir également ...

Unikness – 850×180 – bottom post – rentree

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *