Faire-part_AlaUne2

Illustrer son mariage : tout un art

Marre des faire-part standardisés… panne de bonnes idées avant le « Grand jour ». Retrouvez l’inspiration, grâce au talent sur-mesure de trois de nos artistes.

Chez nous, elle est l’une des dernières à avoir planché sur une commande de mariage. En mars, Carole Wilmet est contactée par l’amie d’une future mariée qui souhaite faire réaliser le portrait des deux tourtereaux. L’idée : offrir un cadeau original pour le jour J ! La cérémonie n’ayant pas encore eu lieu, chut… nous ne dévoilerons rien du projet ! Seul indice, l’illustratrice y décline son style délicat, « travaillé au crayon, retouché, puis coloré à l’aquarelle »… Style qui avait déjà séduit cet autre couple de futurs mariés.

 

Faire-part personnalisé pour Charlotte & Florent – Tous droits réservés © Carole Wilmet
Faire-part personnalisé pour Charlotte & Florent – Tous droits réservés © Carole Wilmet

 

Sur Unikness, Diane Morel a également répondu à une demande originale. Celle d’une jeune femme, souhaitant immortaliser le moment bien précis où elle a annoncé son mariage à sa meilleure amie et… future témoin ! C’était un dimanche soir, sous un abri bus. En souvenir, elle passe commande « d’un croquis en noir et blanc […] un petit dessin sans prétention mais poétique et illustrant [leur] joie à toutes les deux. »

 

Elle va se marier !!! – Dessin réalisé via Unikness - Tous droits réservés © Diane Morel
Elle va se marier !!! – Dessin réalisé via Unikness – Tous droits réservés © Diane Morel

 

Mais, Diane Morel sait tout aussi bien, hisser les couleurs ! Lorsqu’un ami lui demande de plancher sur son faire-part, l’illustratrice décide de rendre hommage aux origines congolaises de la future mariée. Elle s’inspire alors du wax africain : « J’adore [les] couleurs [de ces tissus], leurs motifs, […], j’ai même appris que certains pagnes ont une signification… tout un art ! » Un art, qu’elle déclinera, à la demande d’autre couple. « Cette fois, [c’est eux qui] m’ont fourni le motif », qui devait illustrer leur carton d’invitation.

 

 

Ce type de projet sur-mesure, Nina Jacqmin y a également répondu. L’illustratrice se souvient : il fallait réaliser la décoration des livrets de messe, des bougies, des menus et… les faire part. Le cahier des charges était très précis : “La mariée [lui] a d’abord montré des exemples, […] elle souhaitait une invitation en forme de dépliant […].” A l’intérieur, « il fallait que tous les petits cartons soient détachables. » Le bleu était la couleur de départ, […] on a décidé de l’associer à la couleur beige pour avoir quelque chose de plus chaleureux et de plus artisanal. »

 

 

Maintenant à vous de jouer !

 

A découvrir également ...

Unikness – 850×180 – bottom post – rentree

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *