cerridwen-alaune

Cerridwen, l’art est essentiel à la vie.

Cerridwen, longtemps inspirée par les univers Manga et Chinois, dessine aujourd’hui de nombreux portraits féminins.  Découvrons ensemble cette illustratrice.

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?
Je suis une illustratrice de 28 ans, passionnée de dessin depuis que je suis toute petite. Je suis aussi Educatrice Spécialisée, donc j’essaie de concilier mes deux passions en faisant par exemple des activités de médiation artistique. Depuis que je suis petite, je dessine pendant des heures. J’ai un besoin quasiment irrépressible d’exprimer mon imagination.

 

Wylona Hayashi – Tous droits réservés © Cerridwen, illustratrice
Wylona Hayashi – Tous droits réservés © Cerridwen

 

Parlez-nous de votre parcours professionnel, comment êtes-vous devenu illustratrice ?
J’ai fait des études artistiques après mon baccalauréat Littéraire. J’ai ainsi fait deux ans de prépa arts appliqués et ensuite un BTS graphisme. Je n’arrivais pas à trouver de travail, mais en plus je n’étais pas pleinement satisfaite quand j’en avais un. J’ai donc compris qu’il fallait que je me réoriente dans le social. Mais je n’ai jamais perdu ma passion pour l’illustration.

Comment définiriez-vous le métier d’illustrateur ?
Le métier d’illustratrice est difficile mais passionnant. Nous avons la chance de pouvoir exprimer nos émotions, notre imaginaire. Je trouve cela magique.

 

Tous droits réservés © Cerridwen, illustratrice
Tous droits réservés © Cerridwen

 

Quelles sont vos sources d’inspiration ?
J’ai longtemps été très inspirée par l’univers des mangas, de la bande dessinée chinoise. Ensuite j’ai regardé ce que faisaient des artistes comme Loish, dont j’admire le travail depuis des années. En ce moment je suis très admirative de l’artiste Medusa Dollmaker, j’aime particulièrement son style, son univers.

 

Portrait – Tous droits réservés © Cerridwen, illustratrice
Portrait – Tous droits réservés © Cerridwen

 

Qu’aimez-vous dessiner en général ?
J’aime dessiner des personnages féminins. C’est une source d’inspiration assez inépuisable pour moi. J’aime aussi dessiner des arbres. Je n’aime pas trop dessiner des paysages compliqués.

Préférez-vous une technique plutôt qu’une autre ? (Encre, aquarelle, digital, crayon à papier, …) Pourquoi ?
J’utilise énormément les crayons de papier, l’aquarelle. Mais cela change par période. J’utilise aussi beaucoup les techniques par ordinateur, comme le digital art ou l’illustration vectorielle.

 

Katherine Iska Lawrence – Tous droits réservés © Cerridwen, illustratrice
Katherine Iska Lawrence – Tous droits réservés © Cerridwen

 

Pouvez-vous nous décrire votre environnement de travail ?
Je travaille dans mon salon et dans mon atelier. J’ai deux ordinateurs, un qui est un peu plus puissant que l’autre, où je peux numériser, stocker, et faire du dessin par ordinateur. Un autre qui me sert surtout à aller sur internet, quand je fais des sculptures en pâte polymère. Le bureau de mon atelier est un joyeux bazar…

Racontez-nous votre journée type…
Je suis étudiante en éducation spécialisée, et je fais mes études en alternance, donc il n’y a de journées types que quand je suis en cours ou presque. Mais quand j’y suis, je dessine en cours pour pouvoir mieux écouter. Je sais cela peut paraître étrange, mais dessiner me permet de faire en sorte que je dois me concentrer pour écoute. Je suis un peu atteinte de troubles de l’attention…

 

Chloë Moretz – Tous droits réservés © Cerridwen, illustratrice
Chloë Moretz – Tous droits réservés © Cerridwen

 

Pouvez-vous nous parler d’une de vos réalisations qui vous tient particulièrement à cœur ?
En ce moment, j’ai une idée fixe, réaliser des photophores en bois découpé au laser, cela m’occupe bien l’esprit et je passe plusieurs heures à en imaginer.

Vous êtes inscrit sur Unikness mais travaillez-vous sur d’autres projets en parallèle ? (livre, BD, exposition, …)
J’ai beaucoup de projets en même temps, comme dit auparavant, j’ai des idées d’objet décorations, je réalise aussi des miniatures pour maisons de poupée en pâte polymère. J’ai aussi été longtemps sur un projet de jeu vidéo qui s’appelle Miralud.

 

Couverture Artbook – Tous droits réservés © Cerridwen, illustratrice
Couverture Artbook – Tous droits réservés © Cerridwen

 

 

Cliquez ici pour commander une illustration à cet artiste

 

A découvrir également ...

Unikness – 850×180 – bottom post – rentree

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *